Marseille 73

Dominique Manotti

Les Arènes

  • par (Libraire)
    4 décembre 2020

    En 6 mois, plus de 50 Arabes, essentiellement Algériens, sont abattus en France, dont une vingtaine dans la cité phocéenne qui devient l’épicentre du terrorisme raciste. Dix ans après les accords d’Evian, Marseille s’est transformée en place tournante des réseaux d’extrème-droite. Anciens de l’OAS et pieds-noirs revanchards gangrènent la police marseillaise, ce sont aussi les débuts du Front National… Officier à la police judiciaire, le jeune inspecteur Daquin se retrouve propulsé aux premières loges après un crime crapuleux qui révèle au grand jour les dessous peu reluisants de ce théâtre d’ombres. Un travail d’enquête minutieux d’une précision redoutable mené avec tout le talent de Dominique Manotti… Un roman ? Pas si sûr...


  • 3 septembre 2020

    abandon de lecture

    Le sujet était alléchant : Onze ans après la fin de la guerre d’Algérie, les nervis de l’OAS ont été amnistiés, beaucoup sont intégrés dans l’appareil d’État et dans la police, le Front national vient à peine d’éclore. Des revanchards appellent à plastiquer les mosquées, les bistrots, les commerces arabes. C’est le décor.

    Le jeune commissaire Daquin, vingt-sept ans, a été fraîchement nommé à l’Évêché, l’hôtel de police de Marseille, lieu de toutes les compromissions, où tout se sait et rien ne sort. C’est notre héros.

    C’est une histoire vraie. C’est une guerre des polices sur fond d’attentats d’extrême droite.

    Mais le style sec et sans bavure, sans fioriture, a eu raison de ma patience.

    Des descriptions de faits, des enchaînements de rencontres, rien de bien alléchant pour moi.

    Une rencontre manquée avec l’auteure.

    https://alexmotamots.fr/tombes-des-mains-7/


  • par (Libraire)
    23 juin 2020

    Au début des années 70, une série de meurtres racistes ensanglante le Sud de la France.
    Anciens de l'OAS, corruption, émergence du FN, nouveau visage de l'immigration et spectre du colonialisme, la plume terriblement efficace de Dominique Manotti signe un polar historique addictif qui résonne (et raisonne) toujours aujourd'hui.