L'orangeraie

L'orangeraie

Larry Tremblay

Gallimard

  • par (Libraire)
    29 janvier 2020

    Une guerre, deux frères, un choix impossible … Quelque part en Moyen-Orient, deux enfants s’amusent au pied d’une montagne. Leur insouciance est interrompue par l’arrivée d’un messager du malheur : leur père doit offrir un de ses fils en martyr.
    Dans ce conte intemporel, Larry Tremblay décrit avec simplicité la violence de la perte de l’enfance à un âge où tout n’est que jeux et découvertes. Mais comment faire autrement quand on a grandi dans la haine de l’autre ?
    Un roman bouleversant sur la douleur universelle de la guerre qui résonne encore et encore …


  • 16 septembre 2017

    Enfances brisées

    " C'est un très beau livre qui est brutal, qui est habité, qui est hanté, vraiment superbe " résume le romancier et journaliste Sorj Chalandon au dos de ce petit livre coup de poing. Son propos est d'une terrifiante actualité. Amed et Aziz sont frères jumeaux, petits bonhommes vivant sous les obus. Aziz est de santé fragile, victime d'une maladie qui le condamne à coup sûr, semblent croire les médecins qui le soignent. Zahed et Tamara, les parents, font au mieux pour faire vivre l'orangeraie familiale. Dans le village, un jour, un obus tombe et tue les grands-parents.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    4 août 2017

    Vous allez adorer!

    Deux frères jumeaux vivent dans une orangeraie dans un pays méditerranéen, dans un petit village de montagne où ils auraient pu vivre des jours heureux. Mais le pays est en guerre et c'est pourquoi l'un des jumeaux va devoir se sacrifier pour la cause. On retrouve le deuxième jumeaux des années plus tard, marqué par la perte de son frère, essayant de jouer dans un pièce de théâtre et voulant rétablir la vérité.
    Un magnifique récit dénonçant les horreurs et les absurdités de la guerre!

    Marie Nawrot


  • par (Libraire)
    9 juin 2016

    L'Orangeraie.

    "Ecoute-moi, j'ai deux fils. L'un est la main, l'autre, le poing. L'un prend, l'autre donne. Un jour c'est l'un, un jour, c'est l'autre. Je T'en supplie, ne me prends pas les deux." Deux frères, une guerre. Un grand roman, un texte fort. Qui ne laissera personne indifférent...


  • par (Libraire)
    21 mai 2016

    Un sujet intéressant, fort, terrible et malheureusement en phase avec l'actualité. Comment des recruteurs arrivent à persuader des parents de transformer leurs enfants en porteur de bombe....
    C'est prenant et cela fait réfléchir.