Remèdes littéraires / se soigner par les livres

Remèdes littéraires / se soigner par les livres

Ella Berthoud, Susan Elderkin

Le Livre de poche

  • 16 octobre 2016

    Eloge de la lecturothérapie

    L’idée est excellente et franchement saugrenue : se débarrasser des tonnes de médicaments qui encombrent votre armoire à pharmacie pour se soigner par les livres. Le résultat, lui, est réjouissant. A l’origine du projet, deux Anglaises –un tel projet ne pouvait germer que dans la tête de Britanniques (!)-, Ella Berthoud et Susan Elderkin, qui se sont rencontrées à l’université de Cambridge. En 2008, elles ont créé un service de bibliothérapie à la « School of Life de Londres ». Cet ouvrage est donc le fruit de plusieurs années d’expérience. Pour la version française, le journaliste Alexandre Fillon y a rajouté son grain de sel, afin que les lecteurs, qui sont aussi des patients, n’attrapent pas une anglophobie aiguë ! Et cerise sur le prozac, les conseils de nos thérapeutes sont enrichis de recommandations de libraires.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u