Erevia : Fragments du passé
EAN13
9782383262374
Éditeur
Éditions les 3 colonnes
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Erevia : Fragments du passé

Éditions les 3 colonnes

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782383262374
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    16.99

Autre version disponible

La magie, Alessandre en a entendu parler depuis tout petit. En Erevia, tous
les enfants savent que c’est un tabou absolu et que ceux qui la pratiquent
sont de véritables démons. Heureusement, cela fait des siècles que ces êtres
maléfiques ont disparu de la surface de la Terre. Depuis, le monde vit en
paix, sous la garde de la légion de la flamme éternelle qui œuvre pour
protéger le royaume du retour de cet art interdit.

Alessandre mène une vie paisible au sein de son village, jusqu’au jour où une
mystérieuse colonne de lumière apparaît dans le ciel. Les phénomènes étranges
se multiplient alors autour du jeune homme qui découvre qu’un dangereux groupe
de mages a décidé de réveiller cet art maudit, mettant en péril l’équilibre du
monde. Plus étrange encore, il découvrira qu’il possède lui aussi, des dons
magiques.

Propulsé malgré lui dans une guerre menaçant l’équilibre du royaume,
Alessandre devra apprendre à maîtriser ses pouvoirs le plus vite possible s’il
souhaite protéger son monde de la destruction, car dans l’ombre, une menace
venue du fond des âges se profile, bien plus dangereuse encore que ces mages
mystérieux.

Mais après une vie passée à mépriser la magie, comment trouver la force
d’apprendre celle-ci ?

Né en 1989, T.S. Asakan a passé son enfance entouré de livres, plongé dans des
univers fantastiques et dystopiques. Très jeune, il a développé un goût pour
l’écriture et la création de mondes imaginaires. Erevia est son premier roman.
Plongez dans le monde d’Erevia et laissez-vous transporter au gré de cette
histoire mêlant magie, complots et lutte pour la survie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.