Citoyenneté et liberté, Dans l’Empire britannique et les jeunes États-Unis (xviie-xixe siècle)
EAN13
9782869067936
Éditeur
Presses universitaires François-Rabelais
Date de publication
Collection
Civilisations étrangères
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Citoyenneté et liberté

Dans l’Empire britannique et les jeunes États-Unis (xviie-xixe siècle)

Presses universitaires François-Rabelais

Civilisations étrangères

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782869067936
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    10.99

Autre version disponible

En janvier 2021, la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (acquise au
moment du référendum de juin 2016) et les vives tensions politiques
américaines qui ont accompagné la fin de la présidence de Donald Trump
soulignent avec force l’actualité brûlante des questions de citoyenneté dans
le monde anglophone actuel. Pour comprendre ce qu’est la citoyenneté dans
l’Atlantique nord anglophone, et en particulier les liens étroits qui la
relient à la notion de liberté dans l’histoire des idées et des pratiques
concrètes de participation, il est nécessaire de revenir sur le processus
historique de construction politique de cet espace culturel. Les idées de
citoyenneté et de liberté sont au fondement même de cet historique depuis la
Grande Charte de 1215 en Angleterre. C’est tout l’objet de ce livre qui
parcourt cette histoire sur un temps long, du xviie siècle aux premières
décennies du xixe. Il retrace les débats et les pratiques sur les notions de
citoyenneté et de liberté en Angleterre, en Écosse, en Irlande, ainsi que dans
les Treize Colonies britanniques d’Amérique du Nord, qui devinrent les États-
Unis d’Amérique après leur indépendance, et au Canada.
S'identifier pour envoyer des commentaires.