Robespierre
  •  
EAN13
9782262074487
ISBN
978-2-262-07448-7
Éditeur
Tempus Perrin
Date de publication
Collection
TEMPUS (714)
Nombre de pages
404
Dimensions
18 x 11 x 2 cm
Poids
275 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Robespierre

Tempus Perrin

Tempus

Offres

Autre version disponible

Comme l'on sait, aucune artère parisienne ne porte le nom de Robespierre, passé à la postérité comme l'archétype du monstre. Sans l'absoudre ni l'accabler, mais en le suivant pas à pas à travers chacune de ses prises de position politiques, Jean-Clément Martin montre que cette réputation a été fabriquée par les Thermidoriens. Après avoir abattu le « tyran », ils voulurent en effet se dédouaner de leur propre recours à la violence d'État. Ainsi, les 10 et 11 thermidor, qui voient l'exécution de « l'Incorruptible » et d'une centaine de révolutionnaires, servent à imputer au premier la seule responsabilité de la « Terreur ». Non seulement cette accusation a réécrit l'histoire de la Révolution, mais elle continue à s'imposer encore à nous. Une démonstration sans faille et un livre à l'image de Robespierre : éminemment politique.

Jean-Clément Martin, Professeur émérite à l'université Paris 1, Panthéon-Sorbonne, ancien directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution française, a notamment publié La Guerre de Vendée, La Machine à fantasmes et, chez Perrin, la Nouvelle Histoire de la Révolution française.

« Jean-Clément Martin, dans un travail maîtrisé et impeccablement informé, loin de tout affect psychologisant, démontre cette ‟fabrication d'un monstre” pour mieux retrouver le Robespierre qui précède. » Le Monde
S'identifier pour envoyer des commentaires.