Le Musée invisible présente:  la Nuit, Ses origines, ses oeuvres, ses grandes collaborations
Éditeur
Jean-Paul Thomin
Date de publication
Collection
Poésie multimédia
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Musée invisible présente: la Nuit

Ses origines, ses oeuvres, ses grandes collaborations

Jean-Paul Thomin

Poésie multimédia

Non commercialisé sur notre site
Livre enrichi. Des musées il y en a de toutes les formes mais le Musée
invisible est de loin le plus original. Et pour sa première exposition, le
Musée invisible pose un regard neuf sur l’œuvre de la Nuit en tant qu’artiste.
À la fois pastiche, exposition interactive et poésie multimédia, l’exposition
offre au visiteur un ensemble d’interfaces thématiques avec différents aspects
du travail de la Nuit en tant qu’artiste : ses collaborations créatives avec
la Lumière, ses œuvres en partenariat avec différents artistes comme Rembrandt
ou Chopin, ses manifestations comme la Nuit des Temps, les bêtes de la Nuit,
les randonnées à travers la Nuit, etc. Chaque « page » de « l’exposition »
possède un sujet particulier et peut être vue de manière autonome par le
visiteur. Celui-ci détermine ainsi son propre parcours et ce parcours peut
changer chaque fois que le visiteur navigue à travers le contenu du livre. La
« Table des matières » est construite en conséquence. Les titres des
principales sections s’accompagnent d’icônes cliquables qui donnent accès à
chaque zone de l’exposition. Chaque « page » est également une interface
différente avec ses propres outils de mise en valeur. Par exemple, une « page
» peut offrir une image avec des zones cliquables ou des hyperliens qui
donnent accès à la biographie d’un artiste sur Wikipédia. En même temps, tout
ce déploiement de contenu crée un poème multimédia qui questionne la relation
individuelle avec la nuit au sens propre et notre existence binaire entre
lumière du jour et obscurité de la nuit avec symboliquement, les côtés
lumineux et sombres de l’humanité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.