A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

L'entreprise et l'art
Éditeur
Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole
Date de publication
Collection
Actes de colloques de l’IFR
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • Aide EAN13 : 9782379280658
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Omniprésent dans la société, l’art semble naturellement peu présent dans le
monde de l’entreprise. Pourtant, si les relations entre le monde de l’art et
celui de l’entreprise semblent peu développées, l’entreprise n’échappe pas non
plus à l’art. En dépit de leur caractère apparemment marginal, les rapports
entre l’art et l’entreprise touchent à des aspects essentiels de la façon dont
l’art existe dans notre monde moderne. Les pouvoirs publics, qu’ils soient
nationaux ou européens, encouragent le soutien au secteur artistique, et les
enjeux politiques, culturels et économiques sont de taille. De telles
politiques visent à encourager la création, la diffusion des œuvres, mais ce
constat ne va pas sans questionnement sur le rôle des entreprises et des
différents acteurs amenés à intervenir au sein du secteur artistique.
L’entreprise peut appréhender l’art comme un marché sous l’angle de
l’optimisation économique et fiscale, notamment via le mécénat ou les
fondations. Comment alors concilier les exigences liées au soutien du secteur
artistique, sa valorisation, avec la logique marchande et les préoccupations
des entreprises en termes de communication ? Les logiques de ces deux mondes
sont différentes. Toutefois, l’entreprise peut elle-même être créatrice d’art
et réunir la double qualité d’entreprise et de créatrice. Cette activité
spécifique engendre divers questionnements concernant les droits relatifs aux
créations artistiques : qui en est titulaire ? Comment l’entreprise peut-elle
valoriser des créations artistiques ? Comment protéger les créations
artistiques de la convoitise des tiers ? Le colloque du 18 novembre 2016
visait à approfondir les problématiques liées aux relations entre l’art et
l’entreprise dans une dimension française et européenne. Ce colloque allie des
universitaires spécialistes des questions techniques et juridiques à des
professionnels et entrepreneurs confrontés à cette relation dans leur
pratique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.