Dictionnaire amoureux des monarchies
Éditeur
Plon
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dictionnaire amoureux des monarchies

Plon

Offres

  • AideEAN13 : 9782259280617
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    17.99

Autre version disponible

**En 2019, une vingtaine de pays ont a leur tete un souverain ou une
souveraine. D'Europe, d'Asie d'Afrique, hereditaires ou electives,
constitutionnelles ou absolues, passees ou presentes, Jean des Cars vous
initie aux secrets de dynasties, de familles et de personnages qui ont incarne
un pays soit par naissance, soit par la force, voire par hasard...**
Alors que l'Union Europeenne est souvent hostile a rappeler ses traditions
historiques, dix Etats europeens conservent, fierement, un regime politique
ancre dans le passe, celui des monarchies hereditaires constitutionnelles ou
parlementaires. C'est le point commun entre la Belgique, le Danemark, la
Suede, la Norvege, les Pays-Bas, le Luxembourg, le Liechtenstein, Monaco, le
Royaume-Uni et l'Espagne. Certains monarques sont deja entres dans l'histoire
par la longevite de leur regne comme celui d'Elizabeth II, souveraine puis 67
ans.
Des heritieres et heritiers, bien prepares a leur fonction, sont prets a
assurer des transitions paisibles dans l'enthousiasme des peuples. Si le
principe royal reste encore efficace et soutenu aujourd'hui, c'est
probablement par la façon dont une dynastie remplit son mandat. Un royaume, un
grand-duche ou une principaute ne sont pas soumis aux elections de chef
d'Etat, a la duree d'un mandat ou a une campagne electorale. L'incarnation de
l'Etat n'y est pas remise en question. Sauf revolution...
Que son pouvoir soit limite a une pure representation ou intervenant sur la
vie publique, le souverain decede sur le trone ou abdique, ce regime etant
plus severe que d'autres puisque la sanction est sans appel. Si les monarchies
de l'ancienne Europe sont un exemple de stabilite, elles ne sont pas les
seules.
Les monarchies du Proche et du Moyen-Orient jouent un role a part mais d'une
importance croissante. Tour a tour decriees ou presentees comme des garantes
d'un equilibre fragile, elles puisent souvent leur legitimite dans un contexte
international complexe. Le Japon, qui demeure le dernier empire existant au
XXIe siecle, demontre que loin d'etre une survivance surannee, l'institution
imperiale reste cruciale. Les Japonais, qui n'oseraient critiquer l'existence
meme de la maison imperiale, sont temoins de l'accession du 126e empereur de
la plus vieille dynastie du monde, supposee remonter a 2 600 ans.
S'identifier pour envoyer des commentaires.