Espérer pour la France, Entretiens avec Marc Leroy
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Espérer pour la France

Entretiens avec Marc Leroy

Les Belles Lettres

Offres

  • AideEAN13 : 9782251913810
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    11.99

Autre version disponible

C’est l’un des derniers compagnons de la Libération qui témoigne dans cet
ouvrage. « Je vais avoir besoin de vous », dit simplement le général de Gaulle
au jeune Hubert Germain lorsque celui-ci arrive en Angleterre en juin 1940,
parmi les premiers Français libres. Hubert Germain a 19 ans, sera chevalier de
la Légion d’Honneur à 21, Compagnon de la Libération deux ans plus tard : «
Quand vous êtes reçu comme Compagnon, c’est comme si la foudre vous tombait
dessus » résume-t-il. Légionnaire de la mythique 13e DBLE, Hubert Germain
combat à Bir Hakeim, El Alamein, en Italie où il est blessé, puis durant toute
la campagne de libération de la France. Il sera aussi maire, député puis
ministre de Georges Pompidou. « Vous m’emmerdez avec Germain ! », rétorque le
général de Gaulle alors qu’on le presse, vingt ans plus tard, d’écouter celui
qu’on a envoyé rencontrer les émissaires des généraux putschistes d’Alger.
Hubert Germain pardonne tout à celui qu’il considère comme son deuxième père.
À cent ans, Hubert Germain n’a jamais cessé de résister. « Quand le dernier
d’entre nous sera mort, la flamme s’éteindra. Mais il restera toujours des
braises. Et il faut aujourd’hui en France des braises ardentes ! » C’est le
message que veut laisser Hubert Germain dans ce témoignage inédit, recueilli
par Marc Leroy. Le siècle y défile, de l’inacceptable défaite de 1940 pour ce
fils d’officier supérieur, à la mort du général de Gaulle – « l’enterrement
d’un grand prince médiéval d’occident » – jusqu’aux épreuves vécues par la
France aujourd’hui.
S'identifier pour envoyer des commentaires.