Jeux d'été
Éditeur
Triptyque
Date de publication
Collection
Policier
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Jeux d'été

Triptyque

Policier

Offres

  • AideEAN13 : 9782898011290
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    16.99
Un meurtre sordide a été commis au parc Baldwin. Le sergent-détective Vincent
Bastianello mène l'enquête, à la recherche de l'assassin de Sara Landrieau,
une jeune violoniste française qui était de passage à Montréal pour une
tournée. Méticuleux et organisé, le meurtrier n'a laissé aucun indice sur la
scène du crime et n'a croisé aucun témoin. Que cherchait-il en égorgeant sa
victime, en lui prélevant des lambeaux de peau de manière chirurgicale et en
abandonnant le corps dans ce parc du Plateau-Mont-Royal, à la vue du premier
lève-tôt ? Pour résoudre ce mystère, Vincent et sa fidèle amie, la
massothérapeute Josette Marchand, retracent les dernières heures de la
musicienne et remuent son passé, découvrant des secrets que sa famille pensait
pourtant relégués aux oubliettes. Ce roman raconte comment un psychopathe,
alimenté par les théories racistes et les paroles haineuses qui contaminent
les ondes, va jusqu'à tuer une femme qui ne souhaitait que rendre hommage à
ses ancêtres. À travers une intrigue policière scrupuleusement ficelée et des
protagonistes touchants, Jeux d'été propose une réflexion sur l'influence des
mouvements d'extrême droite au Québec et sur les dérives des discours
violents, propices à l'émergence d'actes dangereux. La plume raffinée, la
narration dynamique et l'imaginaire puissant de Diane Vincent sauront charmer
autant ses adeptes que de nouveaux lectorats. « Vincent ne m'avait pas
prévenue que la jeune femme avait été à ce point mutilée. Je m'étais donc
préparée à voir le corps cireux d'une femme égorgée et défigurée. Mais qu'est-
ce qui était le plus spectaculaire, c'est-à-dire qui devait attirer le regard
en premier? Le trou béant, obscène, qui dénaturait sa gorge? Sa face défoncée
qui perdait son sens? Les plaques de chair à vif de différents formats
répartis sur son corps: l'épaule droite, le haut de chaque sein, l'avant­bras
gauche, le tour de la cheville droite ... \- Et côté pile? demandai-je. »
S'identifier pour envoyer des commentaires.