Télémétrie fugitive, Journal d'un AssaSynth, T6
Éditeur
L'Atalante
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Télémétrie fugitive

Journal d'un AssaSynth, T6

L'Atalante

Offres

  • Aide EAN13 : 9782367935607
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    5.99

Autre version disponible

**Les contrats de travail sur Préservation étaient très simples,
principalement parce que le Code civil planétaire prévoyait déjà toute une
panoplie de protections inhérentes.**

Sauf que je ne faisais pas partie des citoyens, pas plus que je n’étais –
techniquement – une personne. Néanmoins, le contrat de Pin-Lee, l’avocat du Dr
Mensah, veillerait à ce que nul ne me force à agir contre mon gré. (Par le
passé, j’avais uniquement été l’objet de contrats de location émis par la
compagnie, où je n’étais alors qu’un équipement.) (« Ne t’inquiète pas, avait
promis Pin-Lee. Je prévoirai une clause qui te permettra de prendre la
tangente comme une crapule si tu le souhaites. »).

Dans ce huis clos policier riche en rebondissements, AssaSynth, qui ne demande
toujours qu’à rester dans son coin à regarder des séries (une
vidéosurveillance digne de ce nom aurait permis de boucler l’affaire en deux
temps trois mouvements, si vous voulez son avis), découvrira la valeur du
travail d’équipe – avec les humains, qui ne sont pas tous incompétents, et les
autres bots, qui ne sont pas tous stupides.

**Mais, surtout, notre androïde apprendra à ne pas céder à un travers
finalement très humain : dépasser ses préjugés.**

Les romans de la série « Journal d’un AssaSynth » ont été couronnés par les
prix Hugo 2018 et 2019, les prix Nebula 2017 et 2020 et les prix Locus 2018,
2019 et 2021.
S'identifier pour envoyer des commentaires.