A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Bianca, l'âme damnée des Médicis
Éditeur
Éditions de l'Observatoire
Date de publication
Collection
Hors Collection
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Bianca, l'âme damnée des Médicis

Éditions de l'Observatoire

Hors Collection

Offres

  • Aide EAN13 : 9791032901571
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

  • Aide EAN13 : 9791032901588
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

Autre version disponible

Le 5 juin 1578, Francesco Ier de Médicis, grand-duc de Toscane, épouse son
amour de jeunesse et sa maîtresse de toujours, l’audacieuse Bianca Capello,
aussi admirée que détestée. Volontaire, indépendante et opiniâtre, Bianca
défie les époques par son courage, sa combativité et son ambition. La noble et
toute-puissante famille Médicis, elle, outragée par cette union avec celle que
l’on dépeint alors comme une favorite sans scrupules et une intrigante volage,
use de mille stratagèmes pour séparer les deux amants, faisant courir les
pires médisances à son égard. Contre vents et marées, Francesco, et l’amour
qu’il porte à Bianca, la protègent. Dix ans plus tard, alors que rien ne
semble pouvoir troubler leur bonheur, Francesco et Bianca s’éteignent à deux
jours d’intervalle entre les murs de leur villa toscane. Très vite, la rumeur
d’un empoisonnement à l’arsenic enflamme les cours italiennes, et bientôt le
bruit se répand que le corps de Bianca aurait été vulgairement jeté dans la
fosse commune par le cardinal Ferdinand, le frère de Francesco... Pourquoi
Bianca suscite-elle cette rage chez le clan Médicis qui la surnommait alors
Pessima Bianca – « l’exécrable Bianca » ?   Carol Ann et Patrick de Carolis
remontent des siècles d’histoire et réécrivent le destin incroyablement
romanesque de celle qui fut vilipendée et sacrifiée par cette fratrie
médicéenne avide de puissance et d’argent. À travers leur plume, Bianca de
Médicis revient à la vie et se révèle une héroïne à la modernité frappante et
fascinante : une jeune femme libre et affranchie de la morale étouffante de
l’époque, mais aussi une amoureuse passionnée et une figure aussi ensorcelante
qu’inspirante.
S'identifier pour envoyer des commentaires.