A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Des voix sous les pierres, Les épitaphes de Spoon River
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Des voix sous les pierres

Les épitaphes de Spoon River

Les Belles Lettres

Offres

  • Aide EAN13 : 9782251917054
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    17.99

Autre version disponible

« Tu as levé les yeux et vu Jupiter Trônant à la cime du pin géant. Et puis tu
as baissé les yeux et vu Mon fauteuil vide se balancer au vent sous le porche
solitaire. Courage, mon amour. » Edgar Lee Masters Edgar Lee Masters
(1868-1950), élevé dans l’Ouest à l’époque des dernières guerres indiennes,
mais grand lecteur d’Ovide et d’Anacréon, nous a laissé ce recueil de poèmes
(1915), constamment réédité outre-Atlantique, qui fait entendre la chanson
grinçante, désenchantée, des rêves inaboutis. Un cimetière au bord d’une
rivière de l’immense Prairie. 244 tombes. 244 épitaphes qui racontent
l’histoire d’un bourg, de ses habitants — et de leurs ambitions déçues. Chacun
y va de son couplet rageur, mélancolique ou futile : forgerons, arracheurs de
dents, pécheurs et pasteurs, punaises de sacristies et franches traînées,
rescapés du grand rush vers l’Ouest, soûlards et abstinents, fermiers et
trimardeurs, spoliateurs et spoliés, tous bernés par leurs semblables, et plus
encore par l’histoire. Où la poésie rivalise avec le roman pour célébrer ce
qui reste d’humanité après les désastres.
S'identifier pour envoyer des commentaires.