La Réforme du calendrier aux conciles de Constance et de Bâle
EAN13
9782271091963
ISBN
978-2-271-09196-3
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Collection
HORS.COLL.
Nombre de pages
722
Dimensions
24 x 16 x 4 cm
Poids
1240 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Réforme du calendrier aux conciles de Constance et de Bâle

De

"CNRS Éditions"

Hors.Coll.

Offres

Après avoir été surtout débattue entre astronomes, la question du calendrier fut mise à l'ordre du jour des grands conciles du xve siècle : à Rome, à Constance, et plus encore à Bâle. Au-delà de ses aspects scientifiques, le sujet fut enfin abordé de manière pratique, suscitant réticences et enthousiasmes. Cette réforme du calendrier occidental en 1582 est à l'origine du calendrier grégorien que nous utilisons aujourd'hui. Il s'agissait alors de remédier aux défauts du calendrier julien, fondé sur une durée insuffisamment précise de l'année solaire et des mois lunaires. Au fil des siècles, la date de Pâques, fête centrale du calendrier chrétien, censée survenir aussitôt après la première pleine lune de printemps, devenait peu à peu une fiction et l'occasion d'un scandale grandissant dans l'Église. Ces discussions donnèrent lieu à plusieurs textes importants, ici édités et traduits, qui témoignent à la fois des connaissances scientifiques de l'époque, de la vie de l'Église, des relations entre Orient et Occident : Exhortatio super kalendarii correctione de Pierre d'Ailly, Tractatus Phase, Phaselexis et Compendium paschale de Hermann Zoest, Kalendarium de Johannes Keck, ainsi que plusieurs documents de procédure du concile de Bâle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.