A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

La bataille de Verdun
Éditeur
Nane éditions
Date de publication
Collection
Collections du citoyen
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La bataille de Verdun

Nane éditions

Collections du citoyen

Offres

  • Aide EAN13 : 9782843681622
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    4.49

Autre version disponible

"La bataille de Verdun", réalisé en coédition avec la DMPA, retrace l'histoire
et les différentes étapes de cet affrontement. Ce livre se penche également
sur Verdun, ville devenue emblème de la guerre 14-18, qui entretient la
mémoire du champ de bataille de la Grande Guerre et se veut capitale mondiale
de la paix.

Pour marquer le centenaire de la bataille de Verdun, NANE Editions publie un
ouvrage consacré à cette bataille. "La bataille de Verdun" explique les
enjeux, le déroulement et les conséquences de l'une des plus sanglantes et
plus longues batailles de la Première Guerre mondiale, entre Français et
Allemands. Cet ouvrage raconte les offensives allemandes, la prise des forts
de Douaumont, de Vaux, la résistance héroïque des soldats français sous le
commandement du général Pétain, puis du général Nivelle, la vie dans les
tranchées, comment les Français arrêtèrent l’avancée des Allemands... Près de
700 000 soldats, blessés ou disparus de part et d’autre, des villages entiers
détruits, une terre morte, un champ de bataille devenu un vaste cimetière...
Aujourd’hui, Verdun entretient la mémoire du champ de bataille de la Grande
Guerre et se veut « capitale mondiale de la paix ».

Verdun (Meuse) est un enjeu stratégique. Le 21 février 1916, les Allemands
pilonnent pendant 9 heures un front de 8 km. Malgré cette offensive et celles
qui suivront, les soldats français résistent, sous le commandement du général
Pétain puis du général Nivelle. Ils arrêtent les Allemands dans leur avancée,
reprennent des positions, récupèrent
du terrain perdu. Des forts sont repris, le front est rétabli presque
entièrement sur les positions de février 1916.

Le bilan humain est effroyable : près de 700 000 soldats tués de part et
d’autre, sans compter les 400 000 blessés.

Verdun est symbole de résistance et de courage ; c’est de sa nécropole que
vient le soldat inconnu. Verdun est aujourd’hui symbole de la mémoire du champ
de bataille et se veut « capitale mondiale de la paix ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.